Intervention d’Attac lors du rassemblement pour le retrait des troupes françaises du Sahel et d’Afrique

Contrairement au discours officiel, soigneusement relayé par les médias, l’armée française n’est pas au Sahel pour protéger les populations civiles, on le voit avec cet abominable crime du village de Bounti. L’armée n’est là QUE pour protéger les intérêts géostratégiques de la France et les intérêts économiques des grosses sociétés Lire la suite…

Par Marcel, il y a