Rencontre-débat avec Geneviève Azam, professeure d’économie à l’Université Toulouse le Mirail, membre du conseil scientifique d’Attac


La dette repose sur un mensonge, elle est largement illégitime.

Dans toute l’Europe, de lourds plans d’austérité déferlent pour “rassurer les marchés”.

D’autres solutions sont possibles : s’attaquer à la main mise des marchés financiers, replacer la création monétaire sous contrôle démocratique, promouvoir un autre partage des richesses, dénoncer une partie de la dette…

La manière dont sera traitée la dette publique dans les années qui viennent, loin d’être une question technique, déterminera en grande partie l’avenir de nos sociétés.


0 commentaire

Laisser un commentaire