Après une intervention de la commission sur la situation énergétique dans la monde effectuée au printemps dernier, où en sont les alternatives aujourd’hui ?


L’approche du pic du pétrole et l’accélération du changement climatique nous interdisent aujourd’hui d’envisager l’avenir de nos sociétés industrielles comme le simple prolongement du système actuel, en dépit des efforts des puissants de ce monde pour nier cette évidence. Face à cette attitude irresponsable de la grande majorité des “élites” dirigeantes, il n’y a pas d’autre choix pour les citoyens que d’élaborer eux-mêmes un projet énergétique cohérent et soutenable. L’impératif d’une division par 4 de la consommation des énergies fossiles d’ici 2050, reconnu par tous (même par nos dirigeants !) implique non seulement de développer les énergies renouvelables mais aussi et surtout de réaliser des économies d’énergie considérables. Même si le marché peut, très marginalement, rechercher une meilleure efficacité énergétique, il combattra certainement la sobriété intelligente tout simplement parce qu’elle est contraire à ses intérêts.

Cette conférence tentera de fournir les “informations libres et non faussées” utiles pour évaluer les différentes énergies renouvelables sur des critères sociétaux : énergétiques, sociaux, environnementaux et géopolitiques. Débattre des choix énergétiques pour mieux en comprendre les enjeux nous permettra d’être moins manipulables ; un début pour reconstruire la démocratie.


0 commentaire

Laisser un commentaire