png_dessin343_titom_picto_couleurs_papiers_manifestation.pngDepuis janvier 2011, l’hébergement des Grands Précaires sur le Centre Ville de Toulouse a été supprimé. Les lieux d’accueil hivernaux ont fermé au 31 mars. Les structures existantes sont pleines. Des centaines de personnes sont à la rue, beaucoup d’entre elles ne font plus appel au « 115 », faute d’espoir de solution…

A ce jour le 115 dénombre :

· 109 Personnes en demande d’hébergement qui sont sans solution et qui sont à la rue, dont : 33 Hommes, 7 Femmes, 4 couples et 16 Familles représentant 30 adultes et 31 Enfants dont 10 ont moins de 3 ans.

· 4 autres Familles sont hébergées de façon très précaire, représentant 6 adultes et 9 Enfants dont 2 de moins de 3 ans.

L’Etat a consacré le droit à l’hébergement par l’article 73 de la loi du 25 mars 2009 (art L 345-2- 2 du Code de l’Action Sociale et des familles). Mais L’Etat, hors la loi, abandonne les plus fragiles et condamne les Grands Précaires, les enfants avec leur famille à dormir et vivre à la Rue.

L’Etat doit faire ses comptes : la prise en charge par les Urgences Hospitalières des Personnes subissant ces conditions de vie ne coûte t-elle pas plus chère aux contribuables? Faudra t-il attendre de nouveaux morts à la rue pour agir ?

Parce qu’il faut que ces situations inacceptables cessent, le Collectif Inter Associations Toulouse et la FNARS Midi-Pyrénées, soutenus par le Collectif des Morts de la Rue « Goutte de Vies », la Ligue des Droits de l’homme, le GPS, la Case de Santé et la Cimade organisent une

Action Républicaine

le Jeudi 12 mai de 12h à 14h,

Place du Capitole à Toulouse

A 12h30, les drapeaux Français et Européens seront hissés en berne pendant la lecture de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen et la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

Nous appelons les citoyens, citoyennes et leurs représentants élus à se joindre à cette manifestation !


0 commentaire

Laisser un commentaire