Alors que la “mission d’inspection sur les gaz et huiles de schiste” (composée exclusivement d’ingénieurs des Mines ou des Ponts) a publié dernièrement son rapport d’étape où elle se montre favorable à l’exploration du sous-sol en utilisant la technique de la fracturation hydraulique, et que pas moins de 3 projets de Loi ont été déposés soit disant pour interdire cette technique, tout en laissant aux industriels engagés dans cette voie des possibilités de poursuivre leurs affaires, il est plus que jamais temps de manifester une forte pression citoyenne contre toute tentative d’exploration de ces hydrocarbures, où que ce soit et de manière définitive, afin de prévenir toute nouvelle catastrophe écologique et humaine comme il y en a actuellement aux États-Unis et au Canada.

C’est dans ce contexte que le collectif UCJS31 invite à une réunion visant à concrétiser les oppositions locales aux prospections de gaz ou huiles de schiste.


0 commentaire

Laisser un commentaire