Présents : ATTAC, Les Alternatifs, Collectif Toulouse Centre, CUAL, Collectif Hers Girou, Collectif Jeunes, FASE, FSU, PCF, NPA, PCOF, PG, Solidaires.

Excusé : Europe-Écologie les Verts
Réunion du 27 septembre 2010

L’ensemble des participants constate le succès de la mobilisation du 23 septembre, malgré la propagande mensongère du gouvernement les salariés et les citoyens en général restent mobilisés.

Rappel : manif du 29 septembre à 14h à l’appel de la CES. A Toulouse 2 départs, le 1° démarre de la place du Salin, le 2° de la médiathèque et convergent vers le Capitole.

A ce jour le Collectif 31 Retraites a pour objectif d’amplifier la mobilisation en vue de grossir les rangs des manifestants le 2 octobre et le 12 octobre.

Nous devons pour cela impulser une dynamique à la hauteur du but que nous poursuivons : le retrait du projet.

Pour cela nous avons besoin de la détermination et de l’apport militant de toutes les organisations membres du collectif, certaines manquent à l’appel tant autour de la table des réunions hebdomadaires mais aussi et surtout sur le terrain. Si notre projet à tous est véritablement d’obtenir le retrait de la réforme nous devons le montrer, sinon nous pourrions laisser croire que nous ne croyons pas à la victoire.

Les actions décidées

La dynamique de nos actions sera d’autant plus remarquable que nous serons nombreux à la porter.

Dans la mesure des possibilités des présents nous avons décidé :

En préparation du 2 octobre :

  • D’installer 2 banderoles sur le pont de la rocade de la Faourette pour annoncer la manif. RV jeudi 30 septembre à 17h devant les locaux de Solidaires ( 20 rue Paul Lambert ).
    8 militants requis : 2 Solidaires météo, 2 PC, 2 CGT, 2 ATTAC.
  • De patrouiller les quartiers de Toulouse avec deux voitures sonorisées (message d’annonce de la manif) NPA + FSU, suivie par deux voitures (distribution de tracts) ATTAC + PCOF. RV jeudi 30 devant les locaux de Solidaires à 17h. Quartiers visés : Mirail, La Faourette, Bagatelle, Empalot, quartiers Nord, 3 Cocus…
  • De distribuer des tracts vendredi 1er octobre à 7h30 au rond point de Ramonville : FSU + PC, 10 personnes minimum.
    Au métro Gramont : Collectif centre + collectif Hers-Girou, 10 personnes.
  • D’écrire un communiqué de presse (proposition PCF) pour appel à la manif. Chaque orga envoie à ses contacts presse pour publication vendredi

Nous appelons toutes les autres organisations qui ne sont pas positionnées sur les actions précédentes à s’organiser pour prendre en charge des tractages, il reste encore plein de métro à couvrir (Basso Cambo, Borderouge notamment).

Nous appelons également les collectifs locaux à organiser des tractages dans les lieux proches de leur implantation.

Les tracts utilisés seront les billets de banque de 7500 euros du collectif Jeunes avec au verso un appel à la manif. Ils seront tirés par la FSU et disponibles jeudi soir à 17h à Solidaires 31 (20 rue Paul Lambert). En attendant, le tract est disponible ici :
http://attac-toulouse.org/IMG/pdf/Flyer_2oct.pdf

En préparation du 12 octobre :

L’idée d’une caravane qui pourrait patrouiller les quartiers et autres marchés est reprise. Avec pour animation la « Roue des privilèges » d’Attac et des prises de paroles brèves et percutantes que chacun s’engage à proposer pour la prochaine réunion.

En même temps que la caravane se déplace, les militants nombreux qui l’accompagnent pourront décorer les banques de quelques affiches suggestives et d’autocollants aux messages percutants.

Nous prévoyons d’organiser un convoi vers le marché de Muret le samedi 9 et vers les marchés de Toulouse le dimanche 10.

Cette caravane aura de l’allure si nous sommes en capacité d’y adjoindre un nombre important de participants. Et il ne faudrait pas, bien sur, que ce soit les mêmes le samedi et le dimanche.

Chaque organisation est en mesure de mobiliser 15 militants pour cette noble cause et si nous multiplions 15 par 17 (nombre d’orga membres du collectif) nous aurons 255 militants en piste pour les actions du 9 et 10 octobre soit 127 pour le samedi et 128 pour le dimanche, bien sûr le nombre n’est pas limitatif…

Allez, on y croit. Tous ensemble pour le retrait du projet.

Prochaine réunion du collectif lundi 4 octobre à 18h au CASC


0 commentaire

Laisser un commentaire