Cause neige, beaucoup se sont excusé-e-s.

Une quarantaine de présents représentant ATMP, ATTAC, PG, NPA, Chiche, FASE, ACU, Oxfam France, AL [[Amis de la Terre Midi Pyrénées, Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne, Parti de Gauche, Nouveau Parti Anticapitaliste, Chiche, Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique, Association des Communistes Unitaires, Alternative Libertaire]] et des individus à titre personnel. Présence d’une dizaine d’étudiants représentants un collectif UCJS sur l’Université de Toulouse.

Devant le nombre d’absences, nous décidons de nous limiter à faire le point sur le travail des 3 groupes constitués lors de la dernière réunion, en débattre et ébaucher quelques pistes de travail.

1/ Groupe Fonctionnement

Les propositions adoptées par l’assemblée :

  • Collectif ouvert aux individus, aux associations, aux organisations syndicales, aux réseaux et autres collectifs. La participation des partis politiques est la bienvenue mais ils n’apparaitront qu’en soutien.
  • Les décisions sont prises au consensus pendant les réunions plénières. Des groupes peuvent être désignés pour élaborer des propositions ou préparer des actions, sur mandat donné en réunion plénière.
  • L’animation des réunions plénières et la rédaction des comptes-rendus sont assurées par un secrétariat, tournant ou permanent, assuré par au moins 2 ou 3 individus ou organisations.
  • Le cas échéant, la trésorerie est gérée par une organisation, qui s’engage à fournir un bilan financier régulièrement. Les Amis de la Terre se sont proposés. Un appel de fond est organisé à chaque action le nécessitant.
  • Mise en place d’une liste électronique de diffusion, modérée, qui remplirait les objectifs suivants :
    • échange des infos en rapport direct avec le collectif entre deux réunions plénières
    • diffusion des Comptes Rendus (CR) des réunions plénières
      Mathieu des Amis de la Terre s’est proposé pour gérer cette liste.

Dans le débat sont abordés plusieurs points :

  • Association statuts 1901 par exemple pour demandes de salles ? A priori non : les demandes de salles se feront au nom d’une des assoc du collectif (ATTAC pour le moment).
  • Sur quel territoire fonctionner ? Consensus pour dire que le territoire de base est le département 31 pour ne pas penser et faire au nom des militant-e-s de toute la Région sans leur demander leur avis mais accueil sans problème des militant-e-s de toute la Région, avec la nécessité de réellement coopérer entre les différents collectifs UCJS qui se seront créés dans la région.

2/ Groupe Documentation

Contact : Pierre

Les propositions d’axes de travail (issues de 2 individus du groupe et de la salle) :

  • Donner à chaque personne intéressée (militant-e ou non) un accès simple aux chiffres essentiels. Rendre le verbiage beaucoup plus accessible qu’il ne l’est. Être des traducteurs des termes inaccessibles
  • Effectuer une veille documentaire sur les productions traitant du climat
  • Plusieurs documents accessibles à tou-te-s à produire, notamment sur les alternatives à promouvoir et l’ensemble des décisions prises ou en projet à dénoncer. Proposer des pistes / penser le futur / amener la connaissance à la société civile (comme tente déjà de le faire ATTAC)
  • Produire plus spécifiquement sur les thématiques des actions décidées pour préparer ces dernières.
  • Proposer un thème sur le fond par réunion (1 heure). Des thèmes de réflexion ont été évoqués : la décroissance, les reconversions, la sortie du tout-bagnole, etc.

3/ Groupe Actions

Contact : Dominique

4 personnes y ont travaillé. Ci-après : résumé du rapport qu’elles ont présenté (les différentes propositions d’actions concrètes sont plus détaillées dans la Pièce Jointe CR Com. Actions):

Les considérants à concrétiser en termes d’actions destinées à aboutir :

Différents éléments liés à l’urgence climatique (survie de la biodiversité dont la vie humaine sur la planète) :

  • Réchauffement climatique
  • Pollutions
  • Déforestation
  • Activité économique polluante et consommatrice d’énergie à réorienter sur : satisfaction des besoins sociaux essentiels / sobriété énergétique / réduction massive des gaspillages

Indéracinables de la non moins urgente justice sociale et ses éléments clés :

  • Accès de tou-te-s aux besoins essentiels
  • Droit de tou-te-s à l’emploi (activité salariée ou non)

Différents thèmes sur lesquels ancrer / construire des actions :

  • Transports : développer les transports collectifs par rapport au tout voiture / TER et réseaux urbains / complémentarité entre les réseaux / étendre ou non la gratuité à tou-te-s pour favoriser l’utilisation ? / emplois induits / moyens « doux » de déplacements (vélo, roller, marche à pieds… sécurisés)
  • Productivisme / Consumérisme : réflexion sur ce qu’on produit, ce qu’on consomme et la manière dont on nous pousse à consommer, sur le rôle de la publicité. Stop aux méga centres commerciaux. Vérité sur les emplois créés / détruits. Rôle néfaste de la publicité.
  • Aménagement du territoire : halte à l’étalement urbain et à la désertification rurale. Défense des services publics en zone rurale (Poste, Gare, Agences EDF-GDF, « Petits » hôpitaux, Tribunaux…) comme en zone urbaine avec emplois induits
  • Agriculture et circuits courts de distribution : valorisation et développement des AMAPS, reconversion des agriculteurs, santé et alimentation sans intrants en tous genres (pesticides…). Face aux méga exploitations, choix de l’agriculture paysanne beaucoup plus porteuse d’emplois
  • Logement / réhabilitation / remplacement des chauffages électriques « grille-pains » par des chauffages moins chers et plus propres. Emplois induits
  • Déchets : Allier gestion propre des déchets / recyclage / Emploi / Réduction des nuisances, notamment dans les cités

Propositions d’actions concrètes :

  1. L’action considérée comme prioritaire est celle sur les containers au Mirail. (voir les détails avec Jean Marc)

    Là comme dans d’autres quartiers populaires, le nettoyage des bacs poubelles pose problème car l’eau souillée part dans le pluvial après cheminement le long des trottoirs (sans bruit mais souvent avec odeur).
    L’idée serait d’agir avec des habitants, associations et employés concernés pour la réalisation d’un équipement à priori gagnable et d’étendre cela partout où des usagers décideront de l’exiger en bas de leurs immeubles.
    Une liaison inter-quartiers semble possible, la dessus dans un premier temps. Des associations sont contactées
    On a besoin d’un graffeur / peintre pour faire deux peintures sur panneau bois de 2,5 mètres sur 1,5 ou 2 qu’il faudra accrocher à coté des locaux poubelles.
    Nécessité de peser sur les pouvoirs publics et rebondir sur le « diagnostic » de La Dépêche sur tout ce qui fout le camp à la Garonne.
    Appuyer sur le fait que des réponses sur le terrain de l’écologie sont urgentes dans les quartiers populaires et revêtent un caractère social évident.
    Nb : nous sommes obligés de rester discret sur les détails de cette action …

    Contact : Jean-Marc
  2. Préparation de la déclinaison locale du sommet Terre-Mère en Bolivie du 20 au 22 avril 2010.

    Le Président de l’État Plurinational de la Bolivie, Evo Morales, propose de réaliser une consultation auprès des peuples du monde afin d’obtenir un accord qui puisse sauver la Terre-Mère (Pachamama) des abus du Capitalisme.

    Une pétition pour le référendum est maintenant en cours et un sommet alternatif aura lieu du 20 au 22 avril prochain. Signez (et faites signer massivement) la pétition lancée par la Bolivie sur le référendum mondial en vous connectant sur le site : http://portalmre.rree.gov.bo:80/cumbre/Referendum.aspx

    À Toulouse, la salle du Sénéchal est réservée le lundi 19 Avril. Elle pourra accueillir une conférence, un débat, une projection, etc… en fonction des envies, besoins du collectif, et des possibilités que l’on aura (invités, actualité…).

    Contacts : Carlos, Gabriel, Ulises
  3. Tchernobyl Day : date fixée le weekend du 24/25 avril. Action à imaginer / à préparer avec le CANT (Comité Anti-Nucliéaire Toulousain)

    Contact : Clément

0 commentaire

Laisser un commentaire