A l’attention des associations, syndicats et citoyen-ne-s de Toulouse et sa région, de la part d’Attac-Toulouse.


Le sommet de Copenhague s’est malheureusement conclu par un échec prévisible, malgré un enjeu majeur pour l’avenir des sociétés et des écosystèmes. Cependant, il a également fait naître un réel espoir : face à l’irresponsabilité des « maîtres du monde », une importante mobilisation pacifiste, responsable et déterminée a marqué l’émergence de nouvelles convergences entre mouvements sociaux, écologistes, altermondialistes et de solidarité internationale.

Copenhague a une fois de plus démontré la nécessité d’établir un rapport de force citoyen pour obtenir un accord à la hauteur des enjeux sociaux, écologiques et démocratiques. Il s’agit donc de construire des mobilisations au niveau international, national et local, dans la perspective du sommet européen de Bonn (juin 2010) et du sommet de l’ONU à Mexico (décembre 2010).

Attac-Toulouse appelle les associations, les syndicats et les citoyen-ne-s à contribuer localement à cette construction en les conviant

le 14 janvier 2010 à 20h30 salle Castelbou (22 rue Léonce Castelbou, Toulouse).

Durant cette soirée, Geneviève Azam, membre du conseil scientifique d’Attac, dressera un bilan du sommet de Copenhague, auquel s’ajouteront les témoignages d’un certain nombre de toulousain-e-s qui se sont rendu-e-s à Copenhague.

Pour finir, sera abordée l’idée de créer un collectif local sur la base de la Déclaration des peuples « Changeons le système ! Pas le climat ! » issue du Klimaforum de Copenhague.

Déclaration des peuples


0 commentaire

Laisser un commentaire