La petite commission démocratie s’est réunie pour la première fois ce mardi 5 mai 2009 et voilà sous quel angle nous avons décidé d’aborder le sujet :

La question de départ est : comment redonner du pouvoir, une force de décision au citoyen ?

L’angle d’approche est celui des interactions entre politique et économique. Comment faire pour montrer que l’économie doit être (ou est déjà…) gouvernée par des choix politiques, qu’elle n’est pas une réalité extérieure, autonome et fatale comme les politiciens tentent de le faire croire bien souvent ?

Trois sous-points ont été décidés – (un livre de base : “Démocratie contre capitalisme” de Thomas Coutrot) :

  • Le premier est celui de la théorie du désencastrement de l’économie par rapport au monde social, autrement dit de la désocialisation de l’économie (donc de sa dépolitisation apparente) dans l’idéologie néolibérale. Références: Bourdieu dans “Contre-feux” et Polanyi dans “La grande transformation”.
  • Le deuxième est celui du choix des produits créés: que produire et comment ? – piste de l’autogestion…
  • Le dernier est celui de l’organisation plus démocratique du travail au sein des entreprises. Référence: “Le nouvel esprit du capitalisme” de Luc Boltanski et Ã?ve Chiapello.

Voilà pour notre première réunion.
Ce sont de larges questions que nous aimerions illustrer à long terme par des cas concrets…

Notre prochaine rencontre est le 3 juin à 19h. Avis aux amateurs !


0 commentaire

Laisser un commentaire