Soirée débat organisée par CCFD -Terre Solidaire, OXFAM France – Agir ici, ATTAC Toulouse, SURVIE Midi Pyrénées, Les amis du monde diplomatique et Les AMIS de la TERRE Midi Pyrénées.


Dans le cadre des élections européennes du 7 juin 2009, sur la responsabilité sociale, environnementale et fiscale des entreprises européennes :

« URGENCE à RÉGULER nos MULTINATIONALES : que peut faire l’Union Européenne ?».

Au PROGRAMME de la soirée :

régulation des multinationales, paradis fiscaux, élections européennes et réponses à la crise financière…

avec la participation :

  • de CANDIDATS aux ELECTIONS EUROPEENNES
  • de JEAN MERCKAERT, coordinateur de la Plateforme Paradis Fiscaux et judiciaires et chargé du financement du développement au CCFD national.

Au cœur de l’agenda des élections européennes, le collectif 31 « Campagne Hold up international » [[le collectif 31 « Campagne Hold up International » regroupe : ATTAC Toulouse, SURVIE Midi Pyrénées Les AMIS de la TERRE Midi Pyrénées, CCFD -Terre Solidaire 31 et le Groupe local Toulouse d’OXFAM France – Agir ici.]] organise une réunion publique lundi 25 MAI à 20h30, salle Osète-Duranti, à Toulouse, intitulée: « URGENCE à RÉGULER nos MULTINATIONALES : que peut faire l’Union Européenne ?» avec la participation de Jean MERCKAERT, coordinateur de la Plateforme Paradis Fiscaux et judiciaires et chargé de plaidoyer au CCFD.

Cette soirée réflexion – débat vise à interpeller les candidats aux élections européennes sur une problématique à portée internationale : la responsabilité sociale, environnementale et fiscale des entreprises européennes.

En effet, la société civile dénonce régulièrement les conséquences de l’activité de certaines multinationales sur les populations du Sud, qui sont souvent synonymes de violations des droits humains, pollutions des terres et des rivières, atteintes à la santé des ouvriers, préjudices liés à la fraude fiscale. C’est notamment la raison pour laquelle une campagne est menée par le CCFD -Terre Solidaire et OXFAM France – Agir ici « HOLD UP International, pour que l’Europe régule ses entreprises », afin de demander à l’Union Européenne de fixer une régulation globale pour obliger les multinationales à adopter un comportement responsable et transparent.

Tous les citoyens, appelés aux urnes le 7 juin prochain – faut-il le rappeler, sont ainsi conviés à venir s’informer, échanger, interpeller leurs candidats et prendre part au débat de cette campagne européenne aux enjeux souvent peu connus du grand public.


0 commentaire

Laisser un commentaire