Les choix énergétiques sont de ceux qui déterminent en profondeur l’évolution et l’avenir d’une société. En effet, ils ont des conséquences fortes sur l’organisation de la société, sur son développement économique, mais aussi ils ont des répercussions écologiques et climatiques qui peuvent mettre en danger non seulement le confort mais même la survie de l’espèce humaine. Pourtant, comme le prouve l’exemple récent du nucléaire en France, jamais les décisions en matière d’énergie n’ont fait l’objet d’un débat démocratique.

C’est donc une avancée de la démocratie si le débat sur ces questions sort du cercle restreint des décideurs et s’amplifie dans le cadre plus large du débat de tous les citoyens. C’est le but poursuivi par Attac, association d’éducation populaire tournée vers l’action, et plus précisément par sa Commission Energie. Le premier pas est la collecte et l’analyse d’un ensemble relativement important de données techniques et statistiques. Mais notre objectif est de dépasser ces aspects techniques pour tenter de cerner les vrais enjeux des choix énergétiques. Ces enjeux, rarement explicités, souvent dissimulés, sont décisifs pour l’avenir de notre société. Notre but est donc de les formuler dans des termes compréhensibles par tous et de les porter dans le débat démocratique.

Tous les adhérents intéressés par cette démarche sont invités à nous rejoindre. D’après sa charte initiale, l’objectif d’Attac est de permettre aux citoyens de “reconquérir les espaces perdus de la démocratie”. La Commission Energie est au cœur de cette démarche lorsqu’elle part de l’étude des réalités scientifiques et technologiques pour expliciter les enjeux politiques, pour les porter au cœur du débat citoyen, élargir ce faisant la sphère de la démocratie, pour se réapproprier ainsi l’avenir de notre monde.

Contacts:

guy.chauveteau@laposte.net

Bdecourt@gmail.com


0 commentaire

Laisser un commentaire