Réunion publique organisée par Attac Toulouse avec Robert Joumard (Attac Rhône), Jean Sineau et Renaud Tzanos (Attac Toulouse).


affiche-neo-TCE.jpg
Communiqué d’Attac Toulouse

Attac Toulouse a adressé aux députés et sénateurs de Haute Garonne une lettre leur demandant d’adopter toute mesure en leur moyen pour obtenir un réferendum sur le Traité Modificatif Européen.

L’adoption du Traité Modificatif Européen par voie parlementaire serait un contournement du débat collectif et du peuple français souverain qui s’est prononcé sans ambiguïté contre le TCE en 2005. D’autant que ce nouveau traité reprend la quasi totalité des dispositions du défunt TCE.

De plus, tous les élus parlementaires de notre département appartiennent au Parti Socialiste qui s’est déterminé en faveur de la voie référendaire lors des campagnes présidentielle et législatives.

Le non respect du vote citoyen d’une part et des engagements de campagne d’autre part constitueraient une double trahison dont la représentation démocratique nationale ressortirait durablement affaiblie.

Attac Toulouse publiera l’ensemble des réponses que nous recevrons ainsi que les votes de nos élus au Congrès lors de la révision constitutionnelle.

Pour informer nos concitoyens du contenu du Traité Modificatif Européen et des procédures de ratification possibles, nous organisons une réunion publique le 23 novembre de 20h 30 à 23h 00, salle municipale des allées de Barcelone, avec Robert Joumard (Attac Rhône), Jean Sineau et Renaud Tzanos (Attac Toulouse).

Ci-dessous la lettre aux députés et sénateurs

Lettre aux députés et sénateurs


0 commentaire

Laisser un commentaire