Présents : Alternatifs – ATTAC Toulouse – Collectifs unitaires anti-libéraux (Toulouse-Centre, Tournefeuille, CAGAT, Léze-Ariège et Muret-Cugnaux) – Communistes Unitaires – DAL – FSU 31 – LCR – Motivé-e-s – MRC 31 – PRS 31 – Solidaires 31

Excusés : COUAC – Mix’Art Myrys

Le contexte

Le projet de traité modificatif sera signé par les 27 chefs d’État ou de gouvernement de l’Union Européenne le 13 décembre à Lisbonne. Pour la France, le processus de ratification par voie parlementaire devrait être lancé dès le 14 décembre. Ce traité reprenant pour l’essentiel les dispositions du Traité Constitutionnel Européen rejeté en 2005, il s’agit d’une question de déni démocratique et la seule possibilité de blocage pour l’obtention d’un nouveau référendum se situe au niveau de la révision constitutionnelle (préalable nécessaire à la ratification parlementaire).
Devant ce constat d’urgence, celles et ceux qui avaient fait campagne en 2005 ainsi que les signataires de l’appel unitaire national ont été conviés à cette première réunion.

La réunion s’est déroulée en deux temps :

  • tour de table des organisations pour exprimer les analyses de chacun sur la situation
  • propositions et modalités d’actions

Les propositions (sur lesquelles chaque organisation est invitée à se positionner lors de la prochaine réunion) :

  • Le nom de notre rassemblement : Comité 31 : Un référendum pour une autre Europe
  • L’Appel unitaire national (cf. article ici) constitue la base du rassemblement. Les signatures des organisations locales pourront être rajoutées (signatures déjà acquises : Alternatifs 31, Attac-Toulouse, Collectifs unitaires anti-libéraux de Toulouse-Centre et Tournefeuille, Communistes Unitaires 31, LCR 31, PRS 31).
  • Une conférence de presse pour annoncer la création du comité.
  • L’organisation d’un meeting fin novembre – début décembre (intervenants nationaux).
  • Une apparition massive lors de la manifestation du 20 novembre.
  • Une participation à une éventuelle manifestation à Versailles lors de la révision constitutionnelle.
  • Une interpellation des élus : envoi d’un courrier aux députés et sénateurs en rappelant (1) le résultat du référendum de 2005 dans leur département, et (2) les engagements qu’ils ont défendus pour un nouveau référendum lors des campagnes présidentielles et législatives. Une proposition de lettre par Attac sera envoyée sur la liste de discussion.

A l’issue de cette réunion, il est décidé de créer une liste de discussion.

Pour soumettre vos propositions et faire part de vos initiatives sur cette liste, vous pouvez envoyer un message à referendum31@listes.attac-toulouse.org

Prochaine réunion : Lundi 5 novembre – 18h30 – CASC (10bis rue du Colonel Driant)


0 commentaire

Laisser un commentaire