Comptes rendus des réunions de la commission Europe des 5 septembre, 19 septembre et 3 octobre 2007

Suite des rencontres des Comités locaux des Attac d’Europe (Weimar 2006 Toulouse 2007)

La pérennisation de ces rencontres semble bien partie ! Le bilan de la rencontre de Toulouse étant positif (voir https://www.attac-toulouse.org/ind_doc.php?doc=1127) d’autres Comités Locaux européens mettent toute leur énergie à organiser la prochaine rencontre qui pourrait avoir lieu à Berlin entre le 1er Mai et le 4 Mai 2008. Un défilé du 1er Mai à Berlin pour les Attac d’Europe aurait un certain attrait!

Une des retombées de la rencontre « Construisons notre Europe » à Toulouse en Mai dernier fut la décision de créer une liste électronique d’échange entre deux rencontres successives, destinée à faciliter l’organisation de la prochaine en s’appuyant sur l’expérience de la précédente, d’organiser une veille sur la question européenne, de mutualiser les réflexions et actions des comités européens. Cette liste a été créée le 3 Octobre dernier. Chacun sur cette liste s’efforce d’écrire en 2 langues afin de faciliter la communication.

La rencontre de Toulouse a été organisé avec l’appui organisationnel et/ou financier de certains CL de Midi-Pyrénées. La prochaine réunion régionale est fixée au 20 Octobre et nous y présenterons le travail de notre commission.

Le projet « AGORA »

Un projet de journal électronique européen Agora a été lancé par un groupe de militants d’Attac Rhône, Attac Romans, Attac Berlin.(voir http://www.local.attac.org/rhone/article.php3?id_article=1075 )

Notre avis et notre appui ont été sollicités par nos amis d’Attac Rhône. Nous soutenons naturellement cette initiative. Cependant il ne nous est pas possible de nous y investir concrètement pour le moment, car depuis début 2007, notre énergie a été essentiellement mobilisée vers des tâches organisationnelles et nous avons besoin de nous recentrer pour les mois à venir, d’abord sur l’analyse et la réflexion, puis sur la mise en oeuvre d’actions, dans notre région entre autres. Si nous avons décliné l’invitation de faire partie du comité de rédaction nous leur enverrons volontiers des articles. Nous leur avons signalé aussi notre souci de veiller à l’établissement d’une ligne éditoriale claire, marquée par l’appartenance à Attac de ses créateurs, parce que ce projet est voué à s’élargir à un réseau européen d’organisations. Si l’esprit d’ouverture doit caractériser cet espace de débat public européen, si l’expression de dissensions et le débat d’idées sont souhaitables, tout texte ne peut pas « automatiquement » être accepté sur ce site, ainsi que le prévoit le mode de fonctionnement décrit dans leur texte de présentation.

Travail en commun avec d’autres CL d’Attac européens

Un courrier a été adressé à Franco Carminati (Attac Wallonie) pour lui signifier notre accord de principe pour travailler ensemble à une présentation commune à l’Université d’Eté européenne de Sarrebrücken (août 2008).

De même nous avons écrit à Samuel Schweikert (Attac Lyon) pour manifester notre intérêt pour la rencontre avec Stefano Risso (Attac Turin) sur la question des langues dans nos échanges européens, si cette rencontre avait lieu à Lyon, au moment de L’AG. Si elle était maintenue à Chambéry nous ne pourrions pas y participer, vu l’éloignement.

Participation aux évènements, réunions, manifestations

  • 5 octobre AG d’Attac Toulouse à l’ENSHEIT : Yvon Lambert présente le travail de notre commission en 2006/2007, et ses axes de travail pour l’année qui vient.
  • 13 octobre AG d’Attac France à Lyon : Monique Hervet rencontre les lyonnais et les parisiens pour les tenir au courant de nos actions.
  • 27 octobre commission Europe nationale à Paris au siège d’Attac : Jean Sineau et Annie Caillaudeau sont délégués pour nous y représenter.
  • 8 novembre au CASC formation sur les APE : avec Frédéric Viale du CA d’Attac France. Y seront invités les associations toulousaines avec lesquelles nous avons participé à la journée nationale de protestation du 27 Septembre (Survie, CCFD, Oxfam, GRAAA), ainsi que les représentants locaux des Membres Fondateurs. Tous les détails de cette formation apparaîtront sur le site d’Attac Toulouse.
  • 10 novembre CNCL à Paris : Yvon Lambert y participera.

Pistes de travail pour l’année

N.B. Une mise à jour régulière de la page Europe du site d’Attac Toulouse sera faite par Annie.

Comme cela a été dit ci-dessus, nous souhaitons prioritairement travailler les contenus cette année, afin d’approfondir les sujets et intervenir avec une connaissance effective de ceux-ci.

  1. Le premier sujet sera le Traité modificatif (TM) :
    1. Travailler le contenu du TM (à partir de sa version définitive disponible fin octobre) :
      1. par comparaison avec les TUE (Traités dits de Maastricht, et traités de Nice) et TFUE (Traité fondateur, ou Traité de Rome) pour cerner les changements de contenu et de forme.
      2. par comparaison avec le TCE refusé par les réfendums en France et aux Pays Bas, pour développer des arguments plus compréhensibles du grand public.
    2. Organiser une campagne locale d’exigence du referendum. Voir texte d’appel unitaire signé par Attac France.
  2. Les 10 principes : Suivre et participer à l’évolution du texte des 10 Principes jusqu’à sa version finale qui devrait être adoptée à l’UE de Sarrebruck. A partir de l’automne 2008, il constituera un texte d’appui pour la campagne des élections européennes et nous interviendrons alors au niveau local pour éclairer nos concitoyens sur les projets respectifs des candidats en Midi Pyrénées. Ce texte est un outil transversal qui peut cimenter les liens entre les CL d’Europe.
  3. Université d’Eté Européenne de Sarrebrücken : Mettre en place une intervention commune avec un ou deux autres CL d’Europe. Tout est à bâtir. G.Duménil est responsable pour Attac France de son organisation.
  4. Lutte contre les Accords de Partenariat Economiques (APE) : Les APE que veut faire signer la Commission Européenne aux pays du sud partenaires (Pays ACP Asie, Caraïbes, Pacifique) sont particulièrement iniques et ravageurs pour ces pays. Tout à fait conformes à l’esprit de l’OMC, un peu en panne suite aux résistances des pays du sud, ces accords bi-latéraux tournent complétement le dos à la politique qui prévalait jusqu’à présent (accords de Cotonou, accords de Lomé) et était plus favorable à ces pays, mais politique néo-libérale oblige…
  5. Etude du livre vert Changement Climatique : C’est la position actuelle de la Commission Européenne sur la question centrale du changement climatique. Il semblerait qu’elle soit affligeante quant à la politique des transports. Nous devons l’étudier et en faire une synthèse.

La Commission Europe d’Attac Toulouse


0 commentaire

Laisser un commentaire