Prochaines convocations :

  • Jackie Lafarge: jeudi 11 octobre à 10H00 à Rieumes
  • Thierry Autefage : jeudi 11 octobre à 14h30 au Mirail
    Restez informés par vos listes et sur cette page au cas où elles se transformeraient en garde à vue


t-ogm.jpg
Les faits Après le fauchage d’une culture commerciale d’OGM le 3 septembre 2006 à Grezet Cavagnan (Lot et Garonne), une liste de 180 noms de faucheurs solidaires a été remise à la gendarmerie, en soutien à 3 faucheurs mis en garde à vue. Suite à cette affaire qui date de plus d’un an, plusieurs militants sont convoqués à la gendarmerie et se retrouvent en garde à vue pendant l’audition elle-même. D’autres sont libérés au bont de 15 minutes Ou de plusieurs heures.

ogm-gers.jpg
Des convocations qui se transforment en gardes à vue à Toulouse

  • lundi 10 septembre : Yves Bellec (de 9h à 16h30)
  • mercredi 12 septembre : Nicole Crémel (de 14h à 19H15)
  • jeudi 20septembre : Michel Niquet (de 14h à 18h45)

Des convovations qui se terminent… sans garde à vue

  • vendredi 21 septembre : Roger Manpey (de 14h à 15h30) à Montgiscard
  • mardi 2 octobre : Luc Bidard 15mn au Mirail

D’autres convocations sont en cours pour l’action symbolique du Fauga

Ce sont les propriétaires des véhicules présents sur le parking de la gare du Fauga qui sont pour le moment convoqués

  • samedi 22 septembre : Thierry Autefage : pas de Garde à vue – durée 1h30
  • lundi 24 septembre : Roger Manpey : pas de Garde à vue – durée 1h30
  • mardi 25 septembre : Jacques Dandelot : pas de Garde à vue – durée 30mn
  • samedi 29 septembre : Chris Gilles : pas de Garde à vue
  • plus tard Michel Sarrailh

La situation est paradoxale !

D’un côté des mesures d’apaisement des procureurs de Carcassonne et de Toulouse qui ont demandé et obtenu le renvoi de deux procès mettant en cause une cinquantaine de militants anti-OGM : il ne faut pas “polluer” le Grenelle de l’environnement par des procès et des réquisitions lourdes.

D’un autre côté, des manoeuvres d’intimidation individuelle envers les faucheurs volontaires qui sont systématiquement mis en garde à vue lors d’auditions banales.

Exigeons un MORATOIRE avant le Grenelle
pour le droit à produire et consommer sans OGM

Contacts :

Jacques 06 30 50 56 63

Michel 06 19 79 53 69


0 commentaire

Laisser un commentaire