Sur demande du procureur de la République, le procès de Toulouse des 41 faucheurs d’OGM d’Ox et de Daux qui devait se tenir à Villefranche de Lauragais le 2 et 3 octobre, a été reporté « sine die ».


A quelques semaines du Grenelle de l’environnement, le collectif anti-OGM31 maintient la mobilisation :

mardi 2 octobre à partir de 12h sur la place du Capitole : Jugement public des vrais prévenus avec les vrais témoins et d’un peu moins vrais juges, procureur et avocats. Une chorale, une fanfare et des clowns viendront égayer les interminables « interruptions de séance »

dans l’après-midi :
mise en Garde à Vue d’un champ de maïs OGM de l’agglomération toulousaine.

affiche concert OGM le soir au Bikini à partir de 19h : concert de soutien aux faucheurs avec :

  • les Ogres de Barback,
  • les Rageous Gratoons,
  • l’Air de Rien
  • les Bijoux de Famille.

Documents joints (en bas de la page) : affiche concert, tract d’appel, communiqué de presse

Le Collectif des Faucheurs Volontaires d’OGM est issu du rassemblement du Larzac en 2003. Aujourd’hui, environ 6500 citoyens ont signé la charte des faucheurs volontaires. A travers des actions de natures très diverses dont les plus connues sont les neutralisations de parcelles d’essais ou de cultures commerciales de Maïs OGM, ils n’ont de cesse de dénoncer la « dictature » des OGM imposés aux citoyens par les différents gouvernements sous la pression des lobbies semenciers et dans le but de chercher toujours plus de profit et de bénéfices financiers de l’exploitation de la terre.

En février 2007, de nombreuses organisations et syndicats ont lancé l’appel d’Orléans pour exiger du gouvernement un moratoire sur les essais et cultures OGM en plein champ.

En août, les 21000 Ha de maïs OGM sont en fleurs… La contamination est en marche et le gouvernement attend le « Grenelle de l’environnement » de la mi-octobre pour réfléchir et éventuellement prendre des décisions ! De récents sondages indiquent que plus de 80% des consommateurs sont opposés aux OGM dans leurs assiettes et que 60% des agriculteurs sont pour un moratoire sur la culture des plantes génétiquement modifiées. Les « graines de la discorde » semées ce printemps génèrent une grande tension dans le milieu agricole entre les transgéniculteurs et les agriculteurs conventionnels, les paysans labellisés et les bio. La non transparence permise par les décrets gouvernementaux n’aide pas à la sérénité du dialogue entre les différents acteurs.

ogm j y étaisFin juillet 2006, la neutralisation d’une parcelle commerciale de maïs OGM située à Ox (31) a été suivie d’une action sur un essai mené par la firme multinationale Pioneer à Daux (31) qui a conduit à 5 gardes à vue de 40 heures. Après plusieurs reports, les 41 faucheurs volontaires (parmi les plusieurs centaines de faucheurs et faucheuses présentes sur l’action d’Ox) devaient être jugés les 2 et 3 octobre prochain au tribunal de Villefranche-de-Lauragais pour leur implication dans l’une ou l’autre (ou les deux) action. Ce procès est renvoyé “sine die” (sans date) ce qui signifie que toute la procédure judiciaire doit repartir à zéro et en particulier la citation des prévenus.

L’opération festive « Les Triplettes de la Désobéissance Civile » regroupe 3 fêtes de soutien organisées dans le Grand Sud avec le soutien de la formation musicale Les Ogres de Barback et d’autres artistes qui ont accepté cette invitation à la fête, à l’échange et au soutien. Il s’agit le temps d’un soir et plus si affinités de permettre à des associations militantes et citoyennes de faire connaître leur combat dans le cadre d’échanges festifs en lien avec des actions locales de désobéissance civile.

Dates et lieu :

Mardi 2 Octobre 2007 au nouveau Bikini – Ramonville (Toulouse-31) : Fête de soutien aux 41 faucheurs volontaires en procès (Collectif Anti-OGM31, Collectif des Faucheurs Volontaires d’OGM) -

Dimanche 21 Octobre 2007
aux Docks des Suds – Marseille (13) : Fête de soutien à Florimond Guimard en procès (Association Réseau Education Sans Frontières – RESF13) -

Début Décembre 2007
à Montpellier (34) : Fête de soutien pour dire NON au nouveau Centre de Rétention Administrative de Nîmes (Associations Cimade et Réseau Education Sans Frontières – RESF30 et RESF34).

A l’affiche :

Le collectif anti-OGM 31 tient à remercier d’avance toutes celles et ceux, artistes, associations, bénévoles… qui rendent possible ce moment festif d’échange, de rencontre…


0 commentaire

Laisser un commentaire