!!! attention !!!

changement de dernière minute : les 2 procès de St Hilaire et de Daux prévus mardi 27 mars sont reportés,

le 1er parceque que le président du tribunal estime qu’il n’est pas possible de juger dans la sérénité des prévenus parmi lesquels figure un candidat à la présidentielle,

le 2 ème, parce qu’il a paru très dangereux de séparer les 5 de daux et qu’il y avait un problème de citation de témoins.

Le procès des glaneurs est maintenu mais ramené au mardi matin 27 mars à 9h. Il n’y a aucun témoin cité ce qui signifie qu’il sera court .

La conf/débat du lundi soir 26 mars est maintenue
ainsi que le concert au Havana du mardi 27mars.

La mobilisation pour mardi matin à Villefranche est maintenue.

La conférence de presse prévue le lundi 26 /03 à 16h est également maintenue.


ogm_panneau_champ.jpg

Nouvelles des procès

Le tribunal correctionnel de Villefranche-Lauragais (Haute-Garonne) a reporté au 2 octobre le procès des 39 faucheurs volontaires de Saint-Hilaire, parmi lesquels figure José Bové, a-t-on appris mardi auprès de l’une de ses avocates.

“Le tribunal a ordonné le renvoi en se fondant sur le principe de garantir l’apparence d’impartialité de la justice. La justice doit être juste mais aussi montrer qu’elle est juste”, a expliqué à l’Associated Press Me Marie-Christine Etelin pour qui “le renvoi de deux procès en raison du fait que l’un des prévenus est candidat à l’élection présidentielle” est un fait “historique”.

L’affaire des faucheurs de Saint-Hilaire remonte au 31 juillet 2006, lorsque 200 faucheurs volontaires envahissent et détruisent une parcelle de maïs commercial destiné à l’exportation. Suite à cette action, 39 personnes, dont José Bové, sont poursuivies. A cette affaire a été jointe celle des cinq faucheurs volontaires de Daux (Haute-Garonne) qui avaient détruit dans la nuit du 30 au 31 juillet une parcelle d’essai conduit par Pioneer.

Ces deux affaires qui devaient être examinées ensemble devant le tribunal correctionnel de Toulouse, délocalisé pour cause de travaux à Villefranche-Lauragais, ont donc été renvoyées au 2 octobre. Elles concernent au total 41 personnes, trois personnes ayant participé aux deux actions de fauchage.

Quant au procès des quatre “glaneurs” de Menville, qui devait démarrer mercredi après les affaires de Saint-Hilaire et Daux, il s’est finalement déroulé mardi. Dans cette affaire, François Simon, ancien candidat à la mairie de Toulouse (ex-PS), Pierre Labeyrie, conseiller municipal Verts de Toulouse, Philippe Bedel, maire de Bax, et Christopher Reeve, membre de la Confédération paysanne, sont poursuivis sur citation directe du semencier Pioneer pour ” vol et recel”.

A l’automne 2005, ces quatre militants anti-OGM avaient récupéré des épis de maïs transgénique sur une parcelle d’essai de Pioneer à Menville pour justifier leur dépôt de plainte contre le semencier pour “non-respect du principe de précaution et du cahier des charges des expérimentations OGM en plein champ”. Leur avocate, Me Etelin, a plaidé la relaxe. “La plainte n’est pas solide. Pioneer n’apporte aucune preuve du vol et du recel”, a-t-elle souligné. AP
Rappel:
Dans l’après midi du dimanche 30 juillet, plus de 250 faucheurs ont neutralisé une parcelle de maïs commercial dans la commune d’Ox- saint Hilaire. 41 d’entre eux seront au tribunal le 27 et 28.
dans la nuit du 30 au 31, une parcelle d’essai (conduit par pioneer) a été neutralisée. 5 faucheurs ont été mis en garde à vue. Après 40h (particulièrement éprouvantes et pas très sympatiques les conditions de GAV)et un passage au TGI de Toulouse, ils sont invités eux aussi à Villefranche de Lauragais.
Enfin , je ne raconterai pas l’histoire de l’arroseur arrosé des 4 glaneurs, qui après avoir porté plainte contre pioneer pour non respect de la procédure d’essai (parcelle d’essai de mais OGM de Menville- saison 2005)se retrouvent devant le tribunal de Villefranche sur plainte de..pioneer pour vol et recel de biens industriels!!!!!!!le procès des glaneurs se déroulera le mercredi 28 après midi, mais ne sera pas joint aux deux autres affaires.

Dates des procès

mardi 27 mars et mercredi 28 matin

procès des 41

les affaires de Daux et d’Ox saint Hilaire sont jointes (3 faucheurs sont cités pour les deux affaires) d’ou 39 + 5 = 41

mercredi 28 mars après midi

procès des 4 glaneurs

Le déroulement de ces deux jours (et avant)

le dimanche 25 mars

10h : petit déjeuner à Utopia Tournefeuille

projection de “Argentine soja de la faim” suivi d’un débat

Entrée libre et gratuite

lundi 26 mars

20h30 salle du sénéchal (Toulouse)

rencontre débat avec Arnaud Apoteker et Christian Velot, les prévenus et témoins présents

mardi 27 mars

départ de Toulouse

rendez vous à 7h aux arènes pour un départ groupé vers Villefranche.

un bus associatif (48 places) est prévu pour les prévenus et témoins et co-voiturage pour tous.

si beaucoup d’entre vous se manifestent(06 30 50 56 63) un deuxième bus est possible

pour les “indépendants et locaux” rendez vous place de la mairie de Villefranche à 8h.

accompagnement des prévenus de la place de la mairie au tribunal

Pendant le procès, stands associatifs, prise de paroles, conférences/débats, projections de vidéos,animations….. et….de quoi prendre et reprendre des forces.

le mardi 27 à partir de 20h

concert de soutien au Havana (Ramonville saint Agne)

slamers

les malpolis

D’J

avec interventions des prévenus et témoins

Flyer

mercredi 28 mars

retour à Villefranche de Lauragais pour suite et fin des procès. Même procédure que la veille avec petit décalage horaire: départ 7h30

Matinée : poursuite du procès des faucheurs

Après-midi : procès des glaneurs

le Lauragais est superbe au printemps et il y a beaucoup de semis….

nous avons besoin de vous ! :

pour tracter dimanche 25 de 10h à 12h30

pour aider à la mise en place du concert de soutien le mardi 27

de 8h à 12h ou

de 14h à 18h ou

de 19h à 02h pour participer aux évènements organisés autour des procès à Toulouse ou à Villefranche et indiqués ci-dessous


0 commentaire

Laisser un commentaire